AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le localisme, seule issue pour le monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Etes-vous localiste ?
Oui, complètement !
25%
 25% [ 7 ]
Oui, plutôt.
57%
 57% [ 16 ]
Non, pas vraiment...
0%
 0% [ 0 ]
Non, pas du tout !
14%
 14% [ 4 ]
Sans opinion/Autre
4%
 4% [ 1 ]
Total des votes : 28
 

AuteurMessage
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Mar 14 Oct - 18:53


A l'heure où le monde entier parle de refonder le système financier, à l'heure où l'on recherche en France un nouveau modèle économique et social, à l'heure où le MoDem n'a toujours pas de doctrine politique*, voilà une véritable alternative au capitalisme et au socialisme :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Localisme

* Le centrisme est plus ou moins capitaliste, plus ou moins socialiste, mais en rien une alternative à ces deux doctrines. La démocratie est une notion relative et diverse dont tous les partis peuvent se revendiquer. L'humanisme est une philosophie dont le MoDem n'a pas le monopole et qui ne constitue pas une doctrine politique expliquant à chaque citoyen comment subvenir à ses besoins de base - manger, se loger, se soigner, etc... - et de confort - équipement du foyer, activités de loisir, etc...


Dernière édition par yann 35 le Lun 10 Nov - 23:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Mar 14 Oct - 20:34

C est marrant mais je réfléchissait a un concept similaire.

En effet étant moi même petit commerçant mes clients savent que il argent qu'ils me donnent serat réinvestit en local.
Peut on en dire autant de carrefour ?

La fuite du fruit de notre travail sur le bucher du prix.
Moins cher coute parfois très cher.

Les AMAP sont aussi des exemples qui travaillent dans ce sens.

Mais toutefois les ressources d une région à l autre sont différentes et imposent un échange global.
Au nord de l eau , au sud du soleil. (on partage ?)

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Mar 14 Oct - 21:20

Personnellement ça fait un moment que j'y pense et je suis convaincu qu'on reviendra aux commerces de proximité, en particulier dans l'alimentaire. Je suis également convaincu qu'un jour les paysans seront notables, c'est-à-dire indispensables à notre quotidien comme l'instituteur, le curé ou le maire nous paraissaient indispensables jadis car nous vivions encore en communauté, pas dans un système où la rentabilité factice est reine. La meilleure rentabilité pour être heureux c'est d'investir sur l'activité de son voisin !

Pour ce qui est des ressources naturelles, le localisme ne se limite pas à la commune, au canton ou au département. Le localisme c'est consommer au plus près, même si le plus près c'est à plusieurs milliers de kilomètres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
ChristianB

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 70
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Mer 15 Oct - 14:11

Produire localement pour consommer localement est une évidence qui semble avoir disparu de l'esprit d'un grand nombre d'individu. Même si nous sommes au coeur de la mondialisation le recentrage du fonctionnement de l'économie devra se faire. De la même manière les producteurs devront reprendre l'habitude d'assumer. l'agriculture est en première ligne mais elle ne s'assume plus, seules les subventions à obtenir sont dans la tête de ces producteurs. en règle générale ils se plaignent d'être mal payés pour le travail effectué (0,30 centimes du kilo au départ et retrouvé à 3,00 Euros dans les commerces), mais le problème se situe dans leur fonctionnement. sous prétexte de sécurisation des revenus ils signent des contrats de production. ce qui fait que quoi qu'il arrive il seront payés, peut être mal payés mais payés. Avec ce genre de fonctionnement on constate que des régions sont spécialisées dans certaines cultures selon les subventions et le profit éventuel selon les cours de la bourse.
L'idée toute simple est de revenir au maraichage, de s'impliquer directement dans la vente de ses produits et les bénéfices s'en suivront. Il y a ici et là quelques paysans qui ont remis au gout du jour ces pratiques anciennes. Cette façon de faire permet d'avoir un bénéfice correct et d'obtenir une baisse substancielle du prix des produits pour le consommateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citoyensetdemocrates.forumpro.fr/
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Jeu 16 Oct - 10:53

mais je doutes que ces Ilots autonomes soient au gout des accros du pouvoir.

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Jeu 16 Oct - 11:25

Pour les satisfaire il y aura un pouvoir local plus fort et le maintien d'un pouvoir national pour coordonner la politique localiste sur notre territoire. Au contraire, il faudra un pouvoir plus fort... mais complètement au service de la collectivité, pas au service de l'élu ou je ne sais quels lobbys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
Jacques G



Masculin Nombre de messages : 1
Age : 47
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Jeu 16 Oct - 13:04

Bonjour Yann, bonjour à tous,

j'ai répondu sans opinions bien que j'ai une opinion car je n'ai pas trouvé la case que je souhaité : oui, sous certaines conditions.

Je m'explique : En considérant le domaine que je connais plus particulièrement, l' "énergie", je pense que cela est une nécessité.

Cependant, il y a des concepts avec lequel je n'adhère pas. En particulier celui de décroissance (terme que Serge Latouche semble aimer) , je préfère de loin parler d'altercroissance qui ira de pair avec une plus grande sobriété et une transition vers une autre source énergétique pour les échanges énergétique que les fossiles.

Le MoDem doit devenir celui du Developpement Durable avec un ambition derrière le mot Développement et le mot Durable. Le DD doit garder une position centrale.
Développement prend toute les dimensions l'Homme. On ne parle pas de Croissance, mais de Développement.

Durable veut dire remettre en circulaire l'ensemble des processus (et non en linéaire comme essentiellement depuis l'arrivée des fossiles dans l'économie depuis 150 ans voir lien)

http://liberte-egalite-fraternite.hautetfort.com/archive/2008/10/03/l-oikos-nomie-a-reconstruire.html


Pour conclure, si le localisme veut dire participer au DD avec Humanisme, oui, si le localisme est un faux-nez pour la décroissance, qui est un regard biaisé sur la réalité non.

Jacques G
apprenti démocrate
et aussi pour l'instant
vice-président Süd-West
MoDem Allemagne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Jeu 16 Oct - 13:39

Jacques, je crois qu'il faut arrêter de se mentir : sur la planète on ne peut pas tous être en croissance tout le temps, tous en même temps. Les matières premières, autrement dit les ressources naturelles, ne sont pas illimitées. Si le monde entier vivait comme le français moyen, il nous faudrait 3 planètes, or nous ne sommes pas près d'arriver à une deuxième planète Terre pour y exploiter les ressources, sachant en plus qu'il y a peut-être déjà du monde sur cette deuxième planète ! C'est plutôt le principe de développement durable qui me semble être un faux nez pour dire que la croissance économique au sens "produire et vendre toujours plus de biens" n'est pas viable. Maintenant le terme "décroissance" est abominable psychologiquement parlant pour une société qui vit depuis des lustres dans l'idée de s'enrichir toujours un petit plus pour toujours un petit peu plus de confort, c'est pour ça que ce terme est inutilisable en politique.

De leur côté les notions de "développement durable" et "humanisme" font très charitables, mais concrètement, quel est le modèle économique qui s'articule autour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Ven 17 Oct - 23:55

J ajoute que pour ma part l'idée d une consommation effrénée et à crédit pour soutenir un objectif de croissance me donne de plus en plus mal au crane.
Sans parler de nous transformer en ermites soixantehuitard, l'idee de lever le pied de l accelerateur est pourtant le premier geste a faire quand on roule à 300 sur une route à 90...
On voit bien que si les français décide de mettre une part plus importante dans leur épargne parcequ'il craignent le futur provoque instantanément une décroissance non soutenable. Il y a de quoi réfléchir.
Et si ces têtes de pioches de français n était pas que des consommateurs a qui on vole du temps de cerveaux.
Marre de changer de pc , de tele, de machine a laver tout les 2 ans ce qui n a rien de durable.
Marre, pouce je joue plus.

Par contre acheter un produit plus cher pour faire travailler un commerce local, le faire réparer chez un artisans local.
Acheter les produits alimentaire que l'on peu produire localement parait etre pourtant du bon sens voir meme une logique naturel.

Pourtant un reportage récent montrait des africains misérables qui ne pouvais vendre leur propres poulets car ils sont envahis par des poulets importés et subventionnés ???

Finalement partout sur terre on se plaint de la même chose.

Pour imager mes propos:
C est comme une nouvelles mère qui donne du lait en poudre à son bébé alors que rien ( c est pas toujours le cas) ne l'empeche d allaiter son enfant. C est sale c est bestiale, faut consommer, acheter c est bien plus civilisé ?
Toute notre civilisation est construite la dessus "acheter du lait en poudre" et j ajouterais chinois.

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
modemaurice

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 62
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Sam 18 Oct - 7:50

DD c'est pas développement durable : c'est Démocratie Directe !!! Wink
On va se pinouiller avec ces deux majuscules.
Plutôt favorable au localisme mais aussi au DevDur (tiens ! du coup ce raccourci me fait voir que ce n'est pas simple le développement durable ! Mais j'avais déjà traité de l'anormalité d'accoler ces deux mots et n'ai pas encore changé d'avis)

_________________
Maurice 69620
MoDemement vôtre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passage



Féminin Nombre de messages : 5
Age : 60
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Un territoire sans frontières ?   Sam 18 Oct - 12:16

Si j’ai bien compris, le Localisme est une politique écologique qui peut être adaptée sur certains territoires.
Son objectif semble essentiellement basé sur l’écologie puisque les services concernés par le localisme le sont proportionnellement à leur empreinte écologique.
Le localisme, pour moi, ne peut exister que s’il y a une limite frontalière, à tous les niveaux de ses applications.
Une doctrine politique qui se met en place sur un territoire et basée sur le local n’est réalisable qu’à condition qu’elle s’applique sur un territoire défini géographiquement et administrativement.
Pas de frontières, pas de territoire, pas d’identité. Pas d’autonomie
Quel territoire peut échapper au principe de mondialisation ? Aux lobbies ?
Vous parlez de la mise en place d’une démocratie participative. Qui la met en place ? Et comment ?
C’est ici que cette idée devient intéressante Parce que cette mise en place doit être élaborée par tous et c’est pour moi l’intérêt du Localisme.
L’écologie de la politique. De par de là la droite et la gauche, en dehors de toute influence politique extérieure, Pourtant vous dites déjà que, sur le plan économique, certaines priorités seraient décidées par les institutions nationales et internationales... Donc, finalement, des groupes de pression.

Je ne conçois pas le localisme autrement que comme une expérience dans une période définie et sur un territoire bien délimité. Expliquée comme ici, cette doctrine politique ne me semble pas réalisable concrètement. Parce qu’à la base, il y a un détail qui fiche en l’air un tel projet.
Ce détail c’est le fonctionnement humain . Il doit fonctionner de manière écologique. Sur un territoire donné, lorsqu’une décision est prise, elle doit l’être de manière écologique. Elle doit l’être en conscience par tous ceux qui sont concernés. Par leurs représentants.
Les représentants doivent être choisis en tenant compte de l’écologie des parties concernées. Pas de proportionnelles mais le choix de représentants capables de tenir compte de toutes les parties de la population qui composent le territoire.
Tout le monde gagnerait à une telle expérience. Elle permettrait de démontrer que l’écologie de la planète passe par l’écologie politique. Elle passe par un changement total des mentalités. Pas le changement d’automatismes d’économie d’énergie, non non.
Ce serait d’abord par une prise de conscience que sur cette planète Terre, chacun a besoin de l’autre et que nous voulons tous survivre. Que nous devons apprendre à tenir compte des autres, que l’autre est indispensable à notre propre survie.
Une expérience locale pourrait mettre à jour de bonnes pratiques grâce au principe du « travailler ensemble »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://francoiseblanche.hautetfort.com/
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Ven 31 Oct - 10:47

Après l'interpellation que tu nous à fait yann35 je me suis decidé à appliquer moi même (c est déja ça:) le localisme.
Alors avec mon petit caddie j ai tenté de choisir mes produits alimentaire et ménagers AU PLUS PRES géographiquement.
Et oh surprise il me fut bien difficile dans ma moyenne surface préférée (Leclerc) de savoir ou était fabriqué ou produits les articles que j achète.
En effet étant du Var par exemple impossible de trouver une huile d olive du 83. Par contre à Evry il doit y avoir des champs d oliviers à perte de vue.
je me suis dit rabattons nous sur les produits bios et la toujours pas de provenance. Donc le lait est bio mais vient peut être de chine d ou le paradoxe de l'empreinte carbone sur un produit de base sensée être propre écologiquement.

Il m est donc venue une idée, au lieu d attendre certainement en vain a cause des lobbies, pourquoi ne pas utilisé le marketing pour faire avancer nos principes.
De façons a ce que le consommateur (vrai roi de notre économie) soit lui même demandeur.
Je m explique :

1-Création d' une association pour la promotion et élaboration des concept et cadres du localisme

2-Création d' une charte ou déontologie du localiste avec engagement des adhérents à faire travailler AU PLUS PRES.

3-Création d un logo (localistes indiquant le département la régions et le pays)

4-Création d un label pour les professionnels qui s engage à faire travailler AU PLUS PRES.

5-Promotion (PUB) de se label par des actions commerciales (prix) et événementielles pour éduquer les consommateurs.

6- Fort des adhésions inciter nos élues a favoriser le concept (fiscalité avantageuse) conscients des gains pour leurs circonscriptions. Ils pourrons à terme également inciter les industries nationale et internationale à délocaliser dans leur départements des petites unités de production pour obtenir ce label qui au même titre que le bio fera partie du choix éclairé du consommateurs.

Ce projet vous parait il plausible ?
Bien entendu le cadre légal doit être respecter et j insiste sur le fait que ce label doit être apolitique et à but non lucratif afin qu'il apparaisse comme un élément positif et stabilisateur de notre économie actuelle . ( mais pourra etre soutenu dans les programmes politiques)

Si les consommateurs créent eux mêmes leurs besoins n ayez crainte que le marché cherchera à le satisfaire et non plus l'inverse.



La premiere chose à faire est de créer un site "LE LOCALISTE FRANCAIS" qui servira d' atelier pour poser les fondements de cette association.Ce site devrait s architecturer en pages nationale, régionale , départementales dans un premier temps.( ébauches d antennes)

Qui est capable de s'en charger ?



Qui s y connait en creations d association 1901?



Mais deja à chaque produit que nous ajoutons dans le caddie posons nous la question : D ou vient il ?

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Ven 31 Oct - 14:29

Merci MS d'avoir fait l'expérience, j'attendais que quelqu'un la fasse ! Pour ma part ça fait bien longtemps que je me suis rendu compte de l'impossibilité de pouvoir acheter tout au plus local car l'étiquetage nous masque bien l'origine du produit fini et encore plus celui des matières premières. Suite à une réunion MoDem de préparation des européennes, j'avais proposé une loi pour cet étiquetage obligatoire sur tous les produits mais, faute de temps, je n'ai pas insisté pour que cette idée fasse partie de notre programme.

Evidemment ton idée d'asso est formidable et je l'accompagnerai comme je pourrai (toujours cette contrainte de temps). Pour info, la Bretagne fait déja dans le localisme avec une étiquette "produit en Bretagne", bon y'a loin d'avoir tous les produits représentés mais quand j'en vois un je ne regarde même pas le prix (et pourtant je ne suis pas large du tout question pouvoir d'achat), je l'achète. Le problème c'est que ça devient une consommation régionaliste et pas localiste, car habitant près de Rennes il vaut mieux que j'achète un produit de Caen, Nantes ou Laval plutôt que Brest !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   Ven 7 Nov - 16:14

Mise à jour de la page Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Localisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le localisme, seule issue pour le monde ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le localisme, seule issue pour le monde ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour un monde plus beau
» Idée pour passer le nouvel An... Toute seule !
» Recherche par numéro sosa
» jouer avec son enfant?
» La Haine n'a pas qu'une seule issue. -PV 22h22-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Démocratie Directe :: Bureau de vote :: Projet du MoDem-
Sauter vers: