AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Charge, Impôts , taxe...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Impot, taxes , charges All In One (Tout en un)
Ok
41%
 41% [ 7 ]
Non
24%
 24% [ 4 ]
Pas possible
0%
 0% [ 0 ]
Impossible mais à étudier
24%
 24% [ 4 ]
Ca ne change rien
11%
 11% [ 2 ]
Total des votes : 17
 

AuteurMessage
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Charge, Impôts , taxe...   Ven 26 Oct - 13:32

Charges, impôts et autres taxes constituent des prélèvements.
A l heure ou on se plein que le travail est trop taxé mais aussi de l évasion fiscale ne serait il pas judicieux de remettre a plat l ensembles des prélèvements.

Je m’explique:
L idée serait d unifier l ensembles des prélèvement pour ne faire qu un seul impôts basé uniquement sur le revenu et tout les revenus.
La nouvelle grille fiscale tiendrait compte du quotient familial.
Annulation de toutes les niches fiscales.
Le revenu du travail et du capital serait alors imposé de manière égale ou suivant un curseur ou l on veut favoriser tel ou tel revenu suivant les besoin de l économie du pays (et non des intérêts particuliers).

Ce prélèvement serait fait à la source.

Les ménages les plus faibles serait par le fait non impose et ne paieraient pas de charges sur leurs salaires en contrepartie le system d aide serait réduit aux urgences.

Les plus aisé se verrait taxer uniquement sur les revenus (exemples revenus locatif) mais pas sur leur patrimoine jusqu' à leur revente (ou la plues valu la sera taxé comme revenu).



Un telle mesure serait elle populaire mais surtout concevable en rapport avec la dificulté de sa mise en places?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Ven 26 Oct - 13:52

Le principe d'impôt unique existe déjà et des groupes de réflexion ont travaillé là-dessus, je ne me souviens plus du terme exact.

Pour ma part je réfléchi depuis longtemps sur une imposition à géométrie variable, notamment pour aider les jeunes à s'installer au début de leur vie active par exemple.

Il y a de l'idée dans ce que tu proposes mais ça mériterait d'être plus construit, ce sujet a donc toute sa place dans l'atelier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
ChristianB

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 70
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 28 Oct - 20:55

Je répond non parcequ'il est déjà compliqué de comprendre le fonctionnement d'un impôt. Alors regrouper tous les impôts rendrait encore plus flou le systèmé. Il est nécessaire que le choses restent simples et compréhensibles de la majorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citoyensetdemocrates.forumpro.fr/
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Lun 29 Oct - 10:43

Je ne croit pas que en l etat l impot soit simple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 43
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Lun 29 Oct - 10:50

On peut rajouter "êtes vous pour le prélèvement à la source" dans le sondage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.demosweb.eu
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Lun 29 Oct - 10:53

Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
ChristianB

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 70
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Lun 29 Oct - 11:40

En ce qui concerne le prélèvement à la source, je pense qu'il faut se méfier de ce qui parait plus simple et moins "douloureux". Le choses que l'on ne perçoit pas sont les plus vicieuses. Lorsque l'on dépense de l'argent en utilisant la monnaie ont est en prise directe. En utilisant le chéquier il y a déjà distanciation avec l'acte. En pasant au prélèvement direct c'est totalement devenu virtuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citoyensetdemocrates.forumpro.fr/
modemaurice

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 62
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mar 30 Oct - 21:52

... j'ai voté impossible mais à étudier car je trouve cet item assez rigolo...
Les petits plaisirs mentaux de cet ordre sont trop rares.
ceci dit, si nous étions tous parfaitement honnètes, probres, sérieux, je serais plutôt pour. Mais voilà, nous sommes tout sauf ça !!! Sad

_________________
Maurice 69620
MoDemement vôtre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mer 31 Oct - 1:18

Déjà qu'on est perturbés par les prix en euros, alors si demain on ne gagne plus que la moitié de ce qu'on gagne aujourd'hui, même si on garde le même pouvoir d'achat, ça va faire drôle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mer 31 Oct - 10:34

yann 35 a écrit:
Déjà qu'on est perturbés par les prix en euros, alors si demain on ne gagne plus que la moitié de ce qu'on gagne aujourd'hui, même si on garde le même pouvoir d'achat, ça va faire drôle !

Il suffit de faire ses courses en dollard... sic

WinkWink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
bounty

avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 49
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Ven 9 Nov - 18:09

pour moi la reponse serait (si elle exisait...): pas impossible mais a etudier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 0:09

L'impôt sur le revenu? Mais cela revient à imposer le travail, non? Ce n'est pas trop cohérent avec le mot d'ordre "travailler plus pour gagner plus". Plus on travaille, donc plus on gagne, et plus on devrait payer d'impôt, surtout si celui-ci serait progressif. Cela pourrait être très décourageant pour un bon nombre de gens, ou les inciter à cacher leurs revenus (évasion fiscale).

Je serais plutôt pour imposer les dépenses, mais pas n'importe quelles bien sûr. Déjà JJ Rousseau écrivait, à peu près: "Parce qu'il faut fabriquer la poudre pour les perruques des aristocrates, que tant de gens crèvent de faim."
On peut facilement diviser les dépenses entre celles qui sont destinées à la consommation et celles que l'on emploie pour construire, ou faire quelque chose d'utile: gagner du temps ou alléger son travail dans l'avenir: augmenter sa propre productivité ou celle des générations à venir.

Donc, une taxe, genre TVA, fortement dosée pour les produits à fort contenu consommateur (fort indice de jouissance), et une taxe TVA minime voire nulle pour les produits de première nécessité. Acheter une voiture de sport serait taxé beaucoup plus qu'acheter une voiture qui permet efficacement de se rendre au travail.

Désolé pour les amis restaurateurs: les restaurants de luxe et apparentés devraient être bien taxés à 20-30%, tandis que les restaurants ressemblant aux cantines n'auraient que 2-3% de TVA. Il ne faudrait pas confondre nourriture saine et nourriture excquise, cette dernière étant surtout destinée à flatter le palais.

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 10:05

advocatus diaboli a écrit:
L'impôt sur le revenu? Mais cela revient à imposer le travail, non? Ce n'est pas trop cohérent avec le mot d'ordre "travailler plus pour gagner plus". Plus on travaille, donc plus on gagne, et plus on devrait payer d'impôt, surtout si celui-ci serait progressif. Cela pourrait être très décourageant pour un bon nombre de gens, ou les inciter à cacher leurs revenus (évasion fiscale).

Je serais plutôt pour imposer les dépenses, mais pas n'importe quelles bien sûr. Déjà JJ Rousseau écrivait, à peu près: "Parce qu'il faut fabriquer la poudre pour les perruques des aristocrates, que tant de gens crèvent de faim."
On peut facilement diviser les dépenses entre celles qui sont destinées à la consommation et celles que l'on emploie pour construire, ou faire quelque chose d'utile: gagner du temps ou alléger son travail dans l'avenir: augmenter sa propre productivité ou celle des générations à venir.

Donc, une taxe, genre TVA, fortement dosée pour les produits à fort contenu consommateur (fort indice de jouissance), et une taxe TVA minime voire nulle pour les produits de première nécessité. Acheter une voiture de sport serait taxé beaucoup plus qu'acheter une voiture qui permet efficacement de se rendre au travail.

Désolé pour les amis restaurateurs: les restaurants de luxe et apparentés devraient être bien taxés à 20-30%, tandis que les restaurants ressemblant aux cantines n'auraient que 2-3% de TVA. Il ne faudrait pas confondre nourriture saine et nourriture excquise, cette dernière étant surtout destinée à flatter le palais.

Tout dabords les revenus et le travail sont 2 chose bien différentes.
Car dans le revenu sont inclus les revenus foncier, les interets les rentes dont le chomage et les retraites.
Imposer le revenu revient à imposer l ensemble des sommes percues pendant l année.
Peut importe si tu travaille ou pas si tu gagne beaucoup tu paye beaucoup cela me parait juste.
Ce qui n est pas juste en revanche c est la tva et je rejoins un peu ton raisonnement mais dans ce cas apliquons une tva flotante.
Exemple:

un smicard percoit autour de 1000 euros. On sait que lui va depenser tout son salaire car il aurra beaucoup de mal à épargner.
En gros il va payer 20% de son salaire en impot TVA. ok
Un revenu supérieur disont 10000€ lui ne va pas tout dépenser.
Allez il dépense 5000 € pour vivre son impot tva sur son salaire 10%

Pourquoi le smicard serait il plus imposé que le 10000ARD ?

19,8 % de tva pour un smicard c est enorme en pouvoir d achat . 200€

Mefions nous des impots indirecte et des taxes qui s empilent.

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 10:33

advocatus diaboli a écrit:
L'impôt sur le revenu? Mais cela revient à imposer le travail, non? Ce n'est pas trop cohérent avec le mot d'ordre "travailler plus pour gagner plus". Plus on travaille, donc plus on gagne, et plus on devrait payer d'impôt, surtout si celui-ci serait progressif. Cela pourrait être très décourageant pour un bon nombre de gens, ou les inciter à cacher leurs revenus (évasion fiscale).

Je suis d accords sur le fait que celui qui travaille plus que sont voisin gagne plus. Mais dans les fait je traville plus que d autre et je sais pertinement que je gagne moins.
Notre systeme actuel est ainsi fait que ce nest pas tant la force de travail qui prime mais le marché du travail.
En effet ce qui me ferait changer de salaire serait de me faire embaucher plus cher. Mais pour autant je ne suis pas certain que je travaillerai plus.
Ce qui est certain c est qu avec l age je travaille mieux et ca c est dificile à quantifier.
Du reste il vaut mieux aujourdhui etre maçon que docteur en philosophie.
En faite 1 heure de travail n as jamais été égale à une autre heure de travail à compétence égale.
1 heure de boulanger est elle égale à une heure de mécaniciens ?
Lequel des deux travaille le plus dur?

A l inverse je peux faire plein d heures improductives facile.

Le marché de l emploi est le seul levier que nos gouvernants peuvent actionner pour faire augmenter les salaires. mais est ce vraiment leur objectif?

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 10:57

D'accord avec toi, MS, que le revenu perçu ne vient pas toujours du travail, qu'il ne faut pas confondre.
1) Cela paraît évident pour le revenu d'allocation chômage ou le revenu de retraite (retraite par répartition). Mais d'où vient ce revenu? Il me semble qu'il vient du travail des autres. Ce sont les actifs qui travaillent aussi bien pour les chômeurs que pour les retraités, l'Etat ou ses organismes servant d'intermédiaire quand il redistribue ces fonds. Il me semble que ces revenus des chômeurs ou des retraités ne sont pas taxés, ce qui est logique.
2) Les revenus de rente foncière (pour les propriétaires terriens), loyer immobilier (propriétaires immobiliers qui louent leur appartement à un locataire) et d'intérêt du capital (pour les propriétaires des équipements industriels), effectivement, comme tu dis, ne viennent pas de leur travail, ou plus précisément de leur travail en cours. C'est le revenu de la propriété. Par contre, si cette propriété a été acquise légalement (non volée Wink , bien qu'un penseur célèbre a déclaré que "toute propriété est un vol"), alors elle vient surtout d'un travail précédent, soit par soi-même, soit du travail de sa famille dont on a réçu l'héritage. Donc, taxer la propriété reviendrait aussi dans ce cas-là à taxer le travail.

Par contre, il existe en effet des circonstances où les revenus de propriété ne viennent pas du travail, même pas passé, mais plutôt d'une situation particulière sur le marché, quand un propriétaire de moyens de production, a un monopole sur le marché. Dans ce cas-là, il peut largement dicter le prix de location de son capital, et l'entrepreneur qui en a la gestion, peut largement dicter le prix de vente de ses produits et tous les deux gagner très au-dessus de ce qu'ils apportent comme contribution et effort. C'est dans ce cas-là que taxer les revenus me paraît juste. Dans les autres cas, vus précédemment, je taxerais uniquement les dépenses.

P.S. Quoique, si on réfléchit davantage, le profiteur d'une situation de monopole, aura tendance à dépenser ses revenus undûment élevés en consommations de luxe, et c'est la que l'Etat pourrait le rattraper par la TVA élévée pour les produits de luxe, sans forcement passer par l'impôt sur le revenu.

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 76
Age : 78
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 11:24

Le but premier de l'impôt c'est de permettre à l'Etat de faire face à ses obligations. Ensuite seulement on peut tenter de le rendre sinon équitable (et encore moins juste), mais acceptable par la société. De ce point de vue, la TVA qui fait payer les mêmes choses au même prix à tout le monde convient à l'égalitarisme français. D'autre part, réformer la TVA sans réformer les dépenses ou d'autres impôts, ne serait évidemment pas raisonnable.
Cependant, les problème actuels du pays, dont la totalité de l'impôt sur le revenu sert à payer les intérêts de la dette (dont les deux tiers à l'étranger), ne résident pas dans l'impôt, aussi désagréable soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 15:11

Alain BERTIER a écrit:
la TVA qui fait payer les mêmes choses au même prix à tout le monde convient à l'égalitarisme français.

Oui, tout le monde, que ça soit un ouvrier ou un PDG, paie le même impôt (TVA) pour un même produit, environ 20% de sa valeur, que ça soit du pain ordinaire ou une voiture de luxe.

Par contre, si on changeait ainsi la TVA:
30% pour une voiture de luxe
10% pour une voiture ordinaire

20% pour une brioche
3% pour le pain ordinaire

alors, le même principe égalitaire, énoncé par Alain Bertier, "faire payer les mêmes choses au même prix à tout le monde", resterait respecté.

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 76
Age : 78
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 17:18

1. le pain, comme toute l'alimentation, supporte un taux réduit de TVA de 5.5%, ceci, sans distinction d'aliment dont le choix est libre; même les enfants de smicards peuvent un jour avoir une brioche; les médicaments ont un taux super réduit de 2.1%;
2. nous avons eu, dans un passé pas très lointain, un taux de TVA de 33.33%, pour les produits de luxe (grosses voitures, bijouterie); nous avons dû y renoncer avec le marché européen.
3. la grande faiblesse de l'idée que l'on peut s'approcher de l'égalité avec des taux différents de TVA est que cela va directement attaquer l'industrie qui produit les articles de luxe, et donc l'emploi; une autre faiblesse, est que si, du fait que je gagne plus que vous, je vais payer les choses plus cher que vous, cela ne me sert plus à rien de gagner plus que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 21:23

Alain,
1. Merci pour ces données factuelles, sur des taux différentiels de la TVA, déjà existants... Donc je ne découvrais pas l'Amérique. Very Happy La brioche ou les gâteaux pour les enfants des smicards un jour, bien sûr, ça serait possible même si la brioche ou le gâteau avait un taux de 20%, d'autant plus si le smicard recevait une allocation familiale.

2. On voit bien, d'après votre histoire de TVA à 33% pour les grosses voitures et la bijouterie,... que l'Europe a aussi ses côtés "privation d'autonomie" pour les états nationaux, que l'on ne peut pas apparemment surmonter. Mais si on devait percevoir l'Europe comme juste un élargissement des marchés pour les producteurs, il y aurait en effet peu d'espoir. Le rejet de l'Europe lors du référendum n'était peut-être pas accidentel ou dû à un caprice passager...

3. Mon idée de TVA différentielle ne venait pas, cette fois-ci, du souci égalitaire. C'était pour ne pas freiner le travail. Travail ou revenu taxé, doit apporter comme conséquence moins de travail, cela me semble logique. Et pour payer les dettes, avec les intérêts, dont vous parliez, A. Bertier, il faudrait, selon ma logique personnelle:

1. Soit travailler plus
2. Soit consommer moins, ou consommer différemment, en limitant les dépenses luxueuses
3. Soit combiner les deux précédents

Au moins dans un ménage (la plus petite unité économique de la société), c'est comme ça. La règle serait-elle différente au niveau de la société entière?

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 76
Age : 78
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Dim 20 Jan - 21:40

advocatus diaboli a écrit:
Alain,
.....
Et pour payer les dettes, avec les intérêts, dont vous parliez, A. Bertier, il faudrait, selon ma logique personnelle:

1. Soit travailler plus
2. Soit consommer moins, ou consommer différemment, en limitant les dépenses luxueuses
3. Soit combiner les deux précédents

Au moins dans un ménage (la plus petite unité économique de la société), c'est comme ça. La règle serait-elle différente au niveau de la société entière?
Non, ce n'est pas fondamentalement différent.
La seule difficulté vient du refus des hommes politiques de dire aux Français qu'il faut diminuer les dépenses de l'Etat, c'est à dire notre consommation collective, pour rembourser la dette, car ils ont toujours, un peu bètement, espéré que nous croirions que les dépenses financées par l'emprunt étaient un cadeau venu du ciel grâce à eux, ou, dans le pire des cas, qu'un taux de croissance favorable y pourvoirait sans effort, ce qui revient au même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mar 22 Jan - 19:19

Alain Bertier,
tout comme dans un ménage, il n'y a pas que les dépenses collectives que l'Etat peut et doit gérer.
Bien sûr, il y a les charges, comme l'eau, l'électricité, l'enlèvement des déchets, une mutuelle pour toute la famille, éventuellement une assurance multirisques...
Mais la maîtresse de maison ou le père de famille régulent aussi les dépensent individuelles des membres de la famille: crédit de temps pour le téléphone portable du rejeton, le nombre de chaînes sur le câble pour une fille adolescente ainsi que nombre de shampoings diféfrents qu'elle réclame, une chaîne radio CD pour le fils...

L'Etat aussi peut réguler les dépenses individuelles, en cas de danger ou de crise qui menace: taxe élevée sur les cigarettes et l'alcool, taxe élevée sur l'essence (si je ne me trompe pas, c'est 70%), et ces derniers jours, à la radio, une info: l'Etat va augmenter la taxe pour les séjours dans les hôtels de luxe...
Donc, la TVA augmentée pour les produits de luxe, dans les temps de crise et d'endettement, serait bien possible.
Si les industriels des produits de luxe sont mécontents? Bon, à notre époque le transfert de capitaux peut se faire assez facilement, vers de nouvelles branches de production, plus utiles à la société que par exemple les sacs à main féminins Hermès à 300 000 euros la pièce. C'est plus raisonnable que limiter les dépenses collectives qui, par leur nature, sont plus nobles, car elles sont censées servir tout le monde, et les besoins plus fondamentaux.

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modemaurice

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 62
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mar 22 Jan - 20:17

C'est marrant (!) comme le mot "TAXES" est sur toutes les lèvres de tous les hommes et de toutes les femmes de tous les partis.

Il n'y a plus rien d'autre dans l'univers politique, dans les lois, que ce mot (qui commence à me faire gerber) "taxes"...

Merde !

_________________
Maurice 69620
MoDemement vôtre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mar 22 Jan - 23:29

modemaurice a écrit:
C'est marrant (!) comme le mot "TAXES" est sur toutes les lèvres de tous les hommes et de toutes les femmes de tous les partis.

Il n'y a plus rien d'autre dans l'univers politique, dans les lois, que ce mot (qui commence à me faire gerber) "taxes"...

Merde !

Votre nouvelles tv de noel ecran plat.
-Taxe d importation (ben oui c est pas francais) 15%
-Taxe sur la valeur ajouté 19,6% (TVA)
-Taxe Ecologique entre 1 et 2% (ecotaxe)
et bientôt Taxe Redevance TV 2% (bouygues taxe)

Tu te sent bien Modemaurice ?

Tous ca ajouté aux frais de transports on se marche sur la tete du pouvoir d achat.
Et si les produits fabriqués en france étaient vendus hors taxes les chinois délocaliserait chez nous.scratch

_________________
"J aurais pu faire autre chose de ma vie"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
aleksander

avatar

Masculin Nombre de messages : 145
Age : 57
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mer 23 Jan - 0:10

modemaurice a écrit:
ce mot (qui commence à me faire gerber) "taxes"...

Oui, c'est vrai, il ne faudrait pas être trop répétitif, mais savoir diversifier son vocabulaire. Le cas échéant, on pourrait bien employer d'autres mots: prélèvement obligatoire (si c'est long, alors en abrégé: PO), impôt, imposition, contribution citoyenne (CC), dîme, marge d'Etat (ME), part collective, dû social, collecte d'Etat, cession pour l'Ensemble (CPE) Wink ...

_________________
Je définirais mon rôle ainsi: l'avocat du diable défend une personne ou une idée tombée en disgrâce, là où elle n'a pas tous ses torts, et à l'inverse - il émet des objections là où elle jouit d'une adoration excessive. (Selon Karl R. Popper, définir est une question de convention)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 76
Age : 78
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   Mer 23 Jan - 0:58

advocatus,
Ton hostilité aux produits de luxe, qui seraient une branche de la production peu utile à la société, appelle immédiatement à établire la liste des produits utiles. Qui jugera que tel produit est utile et que tel autre ne l'est pas (à part évidemment quelques produits de première nécessité)? L'essentiel de l'économie repose actuellement sur des produits et des services qui ne sont pas indispensables, et que l'on supprimerait en économie de guerre. Mais en période de paix et de liberté publique, nul ne peut juger de l'utilité d'un bien non indispensable sans tomber dans l'arbitraire.


Dernière édition par le Mer 23 Jan - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charge, Impôts , taxe...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charge, Impôts , taxe...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les MAM et les Impôts.
» Déclaration d’impôts couple non marié
» Bail commercial, loyer hors taxe?
» les impôts des rsg, infos
» Taxe douaniere des USA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Démocratie Directe :: Gestion du site :: Atelier du site-
Sauter vers: