AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le travail du dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quelle est votre position sur le travail du dimanche ?
Aucune restriction
11%
 11% [ 4 ]
Principe d'autorisation avec quelques restrictions
29%
 29% [ 10 ]
Principe d'interdiction avec quelques autorisations (situation actuelle)
51%
 51% [ 18 ]
Aucune autorisation
9%
 9% [ 3 ]
Sans opinion/Autre
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 35
 

AuteurMessage
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Le travail du dimanche   Jeu 11 Oct - 14:23

Travail le dimanche, le bal des schizos


Cette année [2006], le 24 et le 31 décembre tombent un dimanche. Naturellement, tout consommateur pressé aspire à faire ses courses ce jour-là, tandis que tout salarié ne souhaite qu’une chose: se reposer! A moins que ce dernier préfère ne pas travailler... pour faire ses courses tranquillement. Le débat sur le travail dominical est animé par une sorte de schizophrénie qui affecte chacun d’entre nous au point de le rendre capable de défendre un point de vue et son contraire.

Ces derniers jours ont été émaillés de nombreuses prises de position. On notera celle de Denis Olivennes, le PDG de la Fnac, le 19 décembre sur I-Télé. Non pas qu’un chef d’entreprise affirmant “si j’étais président de la République, j’assouplirais la législation actuelle sur le travail du dimanche” soit étonnant. Mais une telle déclaration émanant d’un ancien trotskyste - Denis Olivennes revendique l’appartenance au mouvement dans sa jeunesse - ne peut que faire sourire de ces virages idéologiques à 180° que notre époque semble affectionner.

Le principe du repos le dimanche

Pourtant, en dépit des affirmations entendues ici ou là, un principe prédomine dans notre droit du travail : le dimanche doit être un jour de repos. Mais on sent bien que les mentalités évoluent sur cette question.

Rappelons que la loi autorise cinq dimanches travaillés par an, sur la base du volontariat. Les salariés bénéficient alors d’un jour de repos compensatoire, à prendre quinze jours avant ou après, et d’une majoration de 100 % de leur salaire.

Les conventions collectives, les possibilités données aux préfets et aux municipalités de consentir des dérogations, ont ouvert des brèches dans un principe qui semble ne plus être que l’ombre de lui-même.

La schizophrénie consommateur-citoyen

Il semble bien difficile de dégager un consensus sur cette question. Car non seulement les opinions sont partagées, mais à titre individuel, c’est la schizophrénie qui paraît l’emporter, la position du citoyen ne rejoignant pas tout à fait celle du consommateur.

Notre “moitié-consommateur” désire sans doute que les magasins soient ouverts le plus possible. Qui d’entre nous n’a jamais pesté devant ces boutiques fermées le dimanche ? Mais notre autre “moitié - citoyen” aspire à ce que le dimanche reste un jour de repos.

Une schizophrénie que l’on a pu constater, par exemple, à Douarnenez, où André Le Grand, maire-adjoint à l’économie, déclarait avec force le 20 décembre :“ Pour ce qui me concerne, je considère que [le travail le dimanche] devrait être purement et simplement interdit”... ce qui n’empêche pas pourtant la municipalité de Douarnenez d’autoriser l’ouverture des commerces les 24 et 31 décembre !

Ce n’est pas un hasard non plus si les syndicats sont quelque peu gênés aux entournures sur la question du travail du dimanche, la position de leurs adhérents étant pour le moins contrastée. Peut-on reprocher en effet à une salariée de la grande distribution, ne gagnant pas plus de 400 euros par mois (dans le cas d’un travail à mi-temps, largement répandu dans ce secteur) de chercher à arrondir ses fins de mois en travaillant le dimanche ?

Mais les salariés gagnent-ils davantage dans ce cas ? Pas si sûr ! Même si logiquement la loi précise que le salarié travaillant le dimanche doit bénéficier de compensations, la réalité du terrain s’éloigne parfois de cette idée.

Les syndicats sont plus fermes à Paris qu’en province.

Le récent conflit chez le bijoutier Delatour a montré, selon les syndicats, qu’un salarié travaillant le dimanche ne gagne que trente euros pour sa journée. Au passage, on notera que le PDG de cette entreprise, Jean-Pierre Fréty, est un ancien de la CGT. Le syndrome Denis Olivennes n’est pas loin...

Du côté des syndicats, à Force ouvrière et à la CGT, par exemple, on affiche une certaine véhémence pour refuser le travail dominical... du moins au plan national ! Car localement, c’est une autre histoire. Ah, schizophrénie, quand tu nous tiens ! A Rennes, les organisations réunissant les commerces et les syndicats représentatifs ont signé un protocole permettant d’organiser le travail du dimanche. Bref, les positions tenues fermement à Paris s’édulcorent singulièrement en province.

Le ministre du Commerce, Renaud Dutreil, a déclaré début décembre qu’il était “absurde de ne pas pouvoir faire ses courses le 24 décembre”.

On le voit bien, de manière insidieuse, un glissement sémantique est en train de s’opérer. De l’aberration à travailler le dimanche, constatée tout au long du XIXe siècle et couronnée par la loi de 1906 qui a décidé d’interdire de travailler ce jour-là, on en vient à penser aujourd’hui que ce serait au contraire l’interdiction du travail le dimanche qui deviendrait absurde. Qui a dit que le progrès social s’inscrivait nécessairement dans le sens de l’histoire ?

Le problème, c’est qu’il n’est pas certain que le consommateur soit très enclin à peser de tout son poids pour faire respecter cette conquête sociale de l’interdiction du travail dominical. Après tout, le client est roi !



Eric Nicolier, Agora Vox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
telchar



Masculin Nombre de messages : 40
Age : 32
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Jeu 11 Oct - 15:17

Je pense qu'il faut laisser cette possibilitée aux personnes qui le souhaite uniquement. En contre partie il faut assurer les deux jours de repos (consécutifs) par semaine. Quelqu'un qui travaillerait le dimanche aurait son vendredi et son samedi par exemple.

Le problème que j'y vois c'est qu'on risque de voir apparaitre des pressions pour les personnes qui ne souhaitent pas travailler le dimanche.
Il faudrait donc un recours pour l'employé afin d'éviter ce genre de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristianB

avatar

Masculin Nombre de messages : 151
Age : 70
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Jeu 11 Oct - 16:26

Il s'agit d'un non choix, il est nécessaire de laisser les gens travailler le dimanche parce qu'il est vital pour eux.
Il y a une quantité énorme d'individus qui travaillent les dimanches et jours fériés sans avoir aucune compensation (ou une compensation ridicule). Mais cela ne pose aucun problème aux syndicats, parcequ'il s'agit de travail posté(et notamment dans la fonction publique).
Je trouve ridicule que sous prétexte que c'est un dimanche on interdise à quelqu'un d'augmenter son salaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citoyensetdemocrates.forumpro.fr/
Flo

avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 33
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Jeu 11 Oct - 20:16

D'accord avec telchar !


Pour de nombreuses personnes (sans enfant notamment !) travailler le dimanche ça permettrait d'être plus tranquil pour aller au boulot et pour bosser. De plus avoir 2 jours de repos en pleine semaine serait carrément plus sympas ! Que ce soit pour faire du shopping, voir les services administratifs publiques que ça fait des semaines que l'on peut pas car forcément ils ne sont ouvert QUE pendant que l'on travail !! Et également sortir un peu dans tous ce qui est fermé tous les dimanches...
Et pensez aux couples divorcés (dont les cas sont nombreux et croissants) qui se partagent la garde des enfants !


Bref, je pense que dans la plupart des entreprises, commerces, qui peuvent se le permettre il serait plus judicieux que l'employer puisse choisir (voir avoir un choix limité !) ses 2 jours consécutifs de repos par semaine (qui se doit d'être obligatoire, je pense). Pour aller plus loin, et dans un soucis de laïcité, je pense que les jours fériers devraient être convertis en jours de congés payés pour que chaque croyance (dont les athées) puisse bénéficier pleinement de leurs droits.


Certains problèmes restent à régler... Par défaut la "norme" du dimanche doit être conservé (ça pourrait être un autre jour mais bon, on va éviter de faire le big bordel non plus Wink). Je pense notamment aux écoliers et aux parents qui ont le droit et le devoir de profiter de ces jours avec leurs enfants. Ce sont surtout pour tous les autres cas (dont les parents d'enfants étudiants ou indépendants, les personnes qui n'ont pas d'enfants etc.) qu'il faudrait laisser plus de liberté aux travailleurs, ce qui bénéficierait pleinement aux commercants, aux entreprises, à l'économie en générale et donc à quasi tout le monde !


Faire attention également aux pressions que pourraient subir de nombreux travailleurs pour se voir imposer des jours de repos hebdomadaires ou des jours de congés non choisis. C'est pour cela que je pense que cela s'adresse plus au plus grands commercants ou autres entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju41



Féminin Nombre de messages : 19
Age : 64
Date d'inscription : 07/07/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Lun 22 Oct - 19:31

si les gens veulent travailler le dimanche pourquoi pas , mais il faut alors repenser tout le système de transport en commun(en bas régime le dimanche), les crèches, les restaurations d'entreprises, etc , et là, je crois qu'il y aurait beaucoup moins de gens pour ce système, car il deviendrait obligatoire et non plus selon un choix de travailler.il faut que tout cela soit strictement encadré , mais comment éviter les abus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yann 35

avatar

Masculin Nombre de messages : 503
Age : 40
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Lun 22 Oct - 20:17

La volonté des uns entraînera l'obligation pour les autres ! Bien vu juju ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demosweb.eu
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Mar 23 Oct - 19:20

Je suis ce que l on appelle un petit commercant ouvert 6 jours sur 7. Je pourais bien sur travailler aussi le dimanche.
Apres tout un jour de repos cela sert à quoi ?

Encore une mesure qui favorise les grands distributeurs.
Associe à des prix en dessous du prix d achats et des soldes toute l annee et vous ferez bientot tous vos courses à la world compagnie.

Au faite à quand l implantation de wal mart en France ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
telchar



Masculin Nombre de messages : 40
Age : 32
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Mer 24 Oct - 1:30

Je ne sais pas si ca favorise vraiment les grands distributeurs, en tous cas est ce que ca défavorise les petits commerce. Je veux dire : ceux qui vont déjà dans les grands centre commerciaux, iront probablement aussi le dimanche si une telle loi passait.
Quand à ceux qui vont dans des petits commerces comme le tiens MS changeront-ils leurs habitudes ? Ca mériterait un sondage tiens.
Effectivement ca peut être pratique pour acheter ponctuellement quelque chose qui nous manquerait absolument. Mais personnelement aller faire mes courses le dimanche ... boaf quoi. Je préfère m'organiser differement.

Le plus interressant, c'est que ca permettrait l'ouverture de certains services administratifs le dimanche par exemple. Et donc donnerait un peu plus de temps pour les gens qui font 8h-18h la semaine pour aller faire leurs démarches. il faut voir cet aspect aussi...

Ceci dit c'est certains que ca profite plus aux moyennes et grandes structures puisqu'ils ont plus de personnel et donc plus de facilité pour faire "tourner" l'effectif dans le but d'ouvrir le dimanche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méthos



Masculin Nombre de messages : 76
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Jeu 1 Nov - 13:28

Le principe doit être l'interdiction pour deux raisons; d'une part, nous sommes avons une tradition catholique et le dimanche doit permettre aux Français qui le souhaite d'aller prier. D'autre part, les travailleurs ont besoin d'un jour de repos. Enfin, si on travail le dimanche, un autre jour de la semaine sera moins travailler et le problème aura été déplacé.

Toutefois, certaines autorisations doivent être possible car nous restons dans une république laique. Elles doivent se fonder sur l'utilité du service.
Par exemple; l'ouverture d'une grande surface sur une zone urbaine importante pour permettre à ceux qui n'ont pas pu faire leur course de le faire. Ou l'ouverture des magasins de bricolage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MS

avatar

Masculin Nombre de messages : 263
Age : 47
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   Dim 4 Nov - 22:47

Méthos a écrit:
Le principe doit être l'interdiction pour deux raisons; d'une part, nous sommes avons une tradition catholique et le dimanche doit permettre aux Français qui le souhaite d'aller prier.

J ai bien peur que soyons passé dune tradition catholique à une tradition
" cathodique".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maning-system.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le travail du dimanche   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le travail du dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sociologie du travail
» norme du travail
» Cours de secourisme en milieu de travail
» pas de travail pas de problème
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Démocratie Directe :: Bureau de vote :: Projet du MoDem-
Sauter vers: