AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 remise en cause des bourse internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

êtes vous d'accord pour supprimer la bourse mondiale?
OUI, elle a assez creusé ,les innégalité entre riche et pauvre
50%
 50% [ 5 ]
NON, l'économie va très bien comme celà
50%
 50% [ 5 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
cebrian
Invité



MessageSujet: remise en cause des bourse internationales   Lun 1 Oct - 0:49

bonsoir,

à l'heure actuelle , la plupart de notre monde marche la tête à l'enver ,hors il y a peu de bien commun nationaux réelle que nous pouvons mettre en gérance internationale.
Le system économique à besoin du plus petit dénominateur commun:

les gouvernants se plaisent à tout gérer , mais seul le premier marché est obligatoirement "nationale" et appartient aux régions et à la nation:

les minerais,les métaux,l'eau douce pure, l'agriculture biologique et l'entretien de nos térritoires ( espace vert,voirie) et enfin l'entretien d'une armée et polices des labos artisanaux/productions et l'éducation du peuple jusqu'au niveau du bepc inclus,qu'il nous faut ;tout le reste est falcultatif et à la rigueur la banque poste comme service publique avec l'électriçité gaz ou non.Plus aucune chaîne de télévison publique (que des chaîne privée (luxe) et (minimum) de qualité audiovisuel obligatoire sous peine de prison pour leurs dirigeants).(cette impot servira au pôle universitaire beaux art et scientifique fusionné pour ceux qui ont les capaçité de décrocher une bourse après la 3 eme pour être formé d'une manière plus réaliste).La sécurité soçiale sera géré par le FMI à tous les échelons,la trésorie sera illimité tant que les 226 pays de ce monde auront la maîtrise totales du premier marché , plus de mine privée...tout passe publique avec un jolie bon d'avoir à dépenser immédiatement pour les propriètaires et encore ils/elles ont de la chance que les démocraties soient poli , ce bon sera valable partout à travers le monde ont leurs doits bien celà ....

le second marché et artisanats/l'industrielles/communications/informatique dans ces domaines, les stages,contrat de formation seront payé par une caisse commune des entreprises privé au niveau nationale et régionale et se sera leurs seules impôts rien d'autres.

le troisième et dernier marchée sont les biens de consommations individuel dit du produit finit à la demande et non imposé....commerce privé....

le prinçipale impôt pour tous sera la TVA et les forfait de douanes.

Avons nous tout simplement un méga problême d'orientation de flux de sagesse dans notre pays, je commence à me le demander.

à propos , je pense qu'il est temps de retirer le pouvoir de ce titan qu'est devenu la bourse , en le neutralisant définitivement ....au début c'était un si belle enfant doué vivant exprimant la fierté de nos démocraties et républiques, mais voilà l'enfant s'est vidé de sa substance soçiale et ne sert plus les besoins de notre monde , mais uniquement les siens propres, nous avons tous une responsabilité quant à l'éducation de cet enfant ...même les hauts financiers devraient avoir honte de celà.Mais rien ne bouge ce titan continu d'affaiblir nos ressources continuellements , il y a des jours , je me demandes qui sont les grand pays industrialisés , il y a eut le tiers monde, il y a depuis quelque année 1/2 monde, nous ne sommes plus que la moitié de nous mêmes, bientôt seule notre ombre nous cachera de notre honte d'être tombé aussi bas....

Mais qu'elle est le pris de notre honneur...jusqu'à ou nous donnerons un si grand pouvoir de faillite économique à un si petit nombre d'individus ...

silvere
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: remise en cause des bourse internationales   Lun 1 Oct - 8:28

silvère, pourrais-tu "élargir" ton sondage plutôt que de proposer du "tout ou rien", ce qui revient à une pensée bipolaire comme "pour ou contre" "d'accord ou pas d'accord" "bien ou pas bien" etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flo

avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 32
Date d'inscription : 30/09/2007

MessageSujet: Re: remise en cause des bourse internationales   Lun 1 Oct - 19:11

Admin a écrit:
silvère, pourrais-tu "élargir" ton sondage plutôt que de proposer du "tout ou rien", ce qui revient à une pensée bipolaire comme "pour ou contre" "d'accord ou pas d'accord" "bien ou pas bien" etc...


Remarque c'est un questionnaire à plusieurs choix possibles, donc au pire on peut voter pour les 2 à la fois, une sorte de "mouai mais un peu non quand même" mais je ne pense pas que cela soit très constructif au niveau du résulat :S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
modemaurice

avatar

Masculin Nombre de messages : 199
Age : 62
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: remise en cause des bourse internationales   Dim 7 Oct - 11:22

Bonjour,
non il ne faut pas mais...
Non l'économie ne va pas bien !!

Il faut donc faire du ménage. Est-ce que l'AMF fait vraiment son travail ???scratch

_________________
Maurice 69620
MoDemement vôtre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: remise en cause des bourse internationales   Lun 22 Oct - 13:23

Vote déplacé pour le motif suivant :
L'auteur s'est désinscrit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: remise en cause des bourse internationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
remise en cause des bourse internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» Bourse aux Jouets aux Avenières
» Bourse aux jouets
» Idée: une bourse aux livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Démocratie Directe :: Gestion du site :: Votes annulés ou remplacés-
Sauter vers: